Rechercher
  • nolwenntirel

Pose de la première pierre de la station Gaz Naturel Véhicules de Dinan-Quévert

Dernière mise à jour : il y a 3 jours


Opérationnelle le 3 octobre 2022. Un réseau de stations Gaz Naturel Véhicules (GNV) est actuellement en cours de déploiement en Bretagne. Sur le territoire de Dinan Agglomération, les travaux de la station GNV de la zone d'activités de Bel Air à Quévert ont débuté. Portée par Bretagne Mobilité GNV22 (BMGNV22), cette station sera opérationnelle le 3 octobre 2022.

Un modèle d’économie circulaire. Carburant alternatif, le Gaz Naturel Véhicules est le terme générique qui regroupe les familles de carburants majoritairement composés de méthane (GNL, GNC, BioGNC…). Dans le cas du GNC-BioGNC, c’est le même gaz que celui distribué en France qui est simplement comprimé et stocké dans les réservoirs des véhicules. La station GNV de Dinan-Quévert fournira aux particuliers et aux professionnels du GNC, du bioGNC et à terme du GNC breton issu de la production de biogaz des méthaniseurs locaux. La Bretagne, qui dispose d’un important potentiel de production de Biométhane, s’est fixée des objectifs forts pour le développement d’un modèle d’économie circulaire/circuit court de l’énergie (Producteur / Distributeur / Consommateur locaux).


De nombreux avantages. Le GNV présente de nombreux avantages pour les flottes routières bretonnes : → Maîtrise des coûts de carburant La hausse des taxes sur les carburants traditionnels va rendre le GNV de plus en plus compétitif (TICGN Réduite). La production locale de BioGNV va permettre de contrôler les coûts sur le long terme et de moins subir les cours mondiaux du Gaz. → Logique de développement durable et d'économie circulaire Rouler au BioGNV, c’est choisir une solution durable : un carburant produit localement, qui préserve l’emploi et offre une solution immédiate aux questions de réchauffement climatique et de qualité de l’air. L’ambition du GNV breton est de développer une économie circulaire locale autour de la mobilité (producteurs, distributeurs et consommateurs). A terme, le GNV breton permettra de garantir une non volatilité des prix du carburant. → Livraisons à toutes heures et tous les jours au cœur des villes Les véhicules GNV bénéficient de la vignette Crit’Air 1, ce qui leur garantit l’accès aux zones à faibles émissions avec les mêmes avantages que les véhicules électriques. En partenariat avec Dinan Agglomération. Le projet de construction d’une station GNV sur la zone de Bel Air à Quévert a été accompagné par Dinan Agglomération. Dans le cadre de son Plan Climat Air-Énergie Territorial (PCAET), l’agglomération pourrait être une future utilisatrice de la station pour les bennes à ordures ménagères, les bus et certains véhicules des services techniques. Cette station s’intègrera parfaitement au sein de l’Écoparc de la zone de Bel Air. En effet, cet Écoparc veut concilier l’accueil et le développement des entreprises avec des objectifs de préservation de l’environnement et de contribution aux transitions énergétiques. Outre le fait que le règlement de la ZAC prévoit une obligation de production d’énergie renouvelable (notamment avec les panneaux photovoltaïques), il encourage également les mobilités alternatives. Mettant à profit l’installation de la station GNV en entrée de zone, une sensibilisation sera engagée en direction des transporteurs et industriels du territoire pour une évolution de leurs flottes de poids lourds vers de l’énergie Gaz Naturel Véhicules. ​ Le fonctionnement de la station GNV. La station sera opérationnelle à compter du 3 octobre 2022. Quatre pistes de distribution rapides de carburant seront disponibles 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Les particuliers pourront faire le plein de gaz par carte bancaire de la meme façon que sur une station “traditionnelle”. Pour les professionnels, une contractualisation spécifique sera proposée avec la SEM Énergies 22. ​ Un accompagnement des entreprises. Quel que soit le type de véhicule (poids lourds, bus, bennes à ordures ménagères, mais aussi véhicules légers et petits utilitaires), Énergies 22 propose aux professionnels un soutien dans la conversion de tout ou partie d’une flotte. - Étude préalable : Bretagne Mobilité GNV fait le point avec les professionnels pour évaluer leurs besoins et dimensionner leur flotte GNV. Certaines informations sont nécessaires afin d’estimer la consommation globale de votre flotte. Il s’agit notamment : du nombre et du types de véhicules de votre flotte : camions porteurs ou tracteurs, cars, etc. du taux de renouvellement de votre flotte de l’usage et rayonnement de votre flotte du kilométrage annuel réalisé - Contractualisation avec Bretagne Mobilité GNV : après étude de votre flotte, un contrat est passé vous permettant d’accéder aux stations BMGNV via votre compte client. Une carte permettra de badger pour recharger le véhicule. Un compte client sera débité à chaque passage et un reporting mensuel sera envoyé aux entreprises pour suivre leurs facturations. - Des aides à l’achat de véhicules : des aides sont attribuées par l’Ademe : jusqu’à 10 000 € sont reversés pour l’achat d’un véhicule au GNV (l’achat doit être conclu avant le 31 décembre 2023). De plus, pour l’achat d’un véhicule au GNV, les entreprises peuvent bénéficier d’un mécanisme de suramortissement. ​ Les entreprises intéressées peuvent d’ores et déjà prendre contact avec : Vivien LAZUECH Chargé de mission GNV et Biogaz Tél. 02 96 01 23 39 ou 07 65 15 94 45 vivien.lazuech@sde22.fr

9 vues0 commentaire